sejour_fille_au_pair_conseils

Comment réussir son séjour au pair : 5 conseils

Sur base de ma propre expérience, de mes erreurs et de tous les retours d’amies parties elles aussi à l’étranger en tant qu’au pair, je vous partage les 5 conseils pour que votre séjour en tant que jeune fille au pair se transforme en une expérience unique et inoubliable.

Pourquoi être jeune fille au pair

Choisir où partir

Choisir quand partir

Trouver sa famille

S’investir au présent dans sa vie sur place

fille_au_pair_sejour
calin_sejour_au_pair

Pourquoi être jeune fille au pair ?

 

Les alternatives

La première question à se poser est : un séjour au pair, est-ce vraiment ce que je veux ? Pour commencer, je vous conseille de prendre le temps de faire la part des choses avant de vous décider et de bien vous renseigner. Réfléchissez aux nombreuses alternatives ! Il existe tellement de moyens de voyager, notamment avec les visas Vacance-Travail (Australie, Canada, Nouvelle-Zélande, etc.), le WWOOFING ou HelpX, en faisant une année en secondaire (le WEP, le Rotary, ESL, EF etc.), en partant avec Up With People ou en mission humanitaire, … Il y a presque autant de façons de voyager et de projets qu’il n’y a de voyageurs ! Donc avant de vous précipiter sur une option, informez-vous sur les alternatives qui pourraient peut-être mieux vous correspondre !

Faites une liste

Ensuite, une fois bien renseignée, prenez une heure pour dresser une liste des avantages et des inconvénients de chaque possibilité qui vous intéresse. N’ oubliez pas de les comparer avec une liste de vos attentes de cette expérience à l’étranger ! Recherchez-vous une vie familiale ou plutôt une vie sociale ? Voulez-vous être prise en charge ou alors être responsable d’autres personnes (en l’occurrence d’enfants) ? Souhaitez-vous rencontrer des étrangers ou rencontrer des locaux sur place ? etc.

Mon erreur en tant que fille au pair

Et puis aussi, ne faites pas la même erreur que moi : ne choisissez pas de partir en tant que jeune fille au pair par peur que l’expérience ne vous coûte trop cher. Il y a d’autres alternatives pour voyager quasiment gratuitement ! J’en parle dans d’autres articles que vous pourrez retrouver dans mes conseils de voyages et dans mes conseils pour une vie nomade.

enfants_qui_jouent

Conseils pour choisir où partir en séjour au pair

 

J’ai l’impression que beaucoup de personnes étant parties en séjour en tant que jeune fille au pair n’insistent pas assez sur ce point. En effet, c’est comme s’il était tout à fait secondaire d’après elles. Cependant, d’un point de vue personnel, il me semble tout aussi crucial que le choix de vivre cette expérience. D’autant plus que cette expatriation temporaire s’inscrit en général dans un désir de voyage et de découverte.

Il y a 2 cas possibles :

> Soit vous savez précisément où vous voulez aller (rêve d’enfant, famille, histoire, passion, culture, nature, etc) ou du moins avez quelques destinations précises en tête.

> Soit vous n’en avez aucune idée. Dans ce second cas, prenez d’abord le temps de vous poser les bonnes questions. En voici une série pour vous aider …

Fille_en_sejour_au_pair_qui_joue_avec_un_enfant_et_un_chien

Questions à vous poser

  • Voulez-vous être dépaysée ? Si oui, quelle culture vous intéresse le plus ? Renseignez vous !

  • Voulez-vous en profiter pour améliorer votre niveau dans une langue étrangère ? Laquelle ? L’accent vous importe-t-il (l’accent anglais n’a rien à voir avec l’accent australien par exemple, bien qu’ils parlent tous deux la langue de Shakespeare) ?

  • Quel quotidien aimez-vous ? Par exemple : un quotidien aux USA sera beaucoup plus chill, confortable matériellement etc. qu’un quotidien dans un petit village de montagne au Canada où les habitants mènent un mode de vie beaucoup plus sain, sportif et porté sur la nature.

  • Avec quel niveau de vie et quel coût de la vie êtes-vous prête à vivre tout au long de votre expérience de jeune fille au pair ?

  • Quelle météo  ou quel climat vous convient le mieux ? Vous importe-t-elle ? (Pensez aux journées courtes et aux longues nuits d’hiver en Scandinavie, au soleil et à la chaleur de l’été en Espagne, …). Pour vous aider, voici un site que j’utilise souvent pour savoir quel climat il fait, selon le mois, aux quatre coins du monde : quandpartir.com
  • Quels paysages préférez-vous ?

  • Avez-vous la phobie des serpents ou des araignées ? Si oui, l’Australie n’est peut-être pas la meilleure destination par exemple…

  • Voulez-vous avoir l’occasion de vivre certaines expériences précises et inédites ? Par exemple : voir l’été indien ou les aurores boréales ? Partir en expédition dans la jungle ou la forêt amazonienne ? Faire la rencontre d’ethnies minoritaires locales ? Voir certains animaux dans leur milieu naturel ? Etc.

Tout d’abord, posez-vous bien toutes ces questions. Ensuite, renseignez-vous bien sur votre pays et votre province d’accueil. Ce sera votre chez vous pour ces prochains mois ou cette prochaine année !

Séjour au pair : Choisir quand partir 

D’autre part, en parallèle du choix de la destination, il faut aussi choisir quand partir et la durée du voyage. Je vais considérer ce point en 3 étapes :

  1. Choisir à quel moment de sa vie partir 
  2.  Sélectionner à quelle période de l’année partir
  3.  Définir la durée du voyage au pair

Choisir à quel moment de sa vie partir

En effet, voulez-vous partir avant ou après la fin de vos études secondaires ? Idem pour les jeunes étudiantes aux études supérieures : avant, pendant ou après les études

On remarque qu’une des craintes liées au fait de partir avant ou pendant ses études (secondaires ou supérieures) est souvent d’avoir trop de mal à s’y remettre en revenant. Contrairement à ce qu’on pourrait penser, je n’y ai vu aucune difficulté particulière personnellement… En fait, le passage des secondaires à l’enseignement supérieur est tellement net que vous serez obligée de vous adapter et de changer vos anciennes habitudes. C’est pour cette raison que les avoir perdues pendant un an n’y change strictement rien…

En revanche, peut-être que pour les personnes ayant des difficultés scolaires importantes, l’impact est plus marqué. N’étant pas dans le cas et n’ayant jamais eu de retours d’expériences dans ce sens, je ne peux ni vous assurer que quitter le système scolaire quelques temps vous impactera fortement, ni vous promettre que ça ne changera absolument rien… Dans le cas où cette question vous angoisse trop en tant qu’étudiante, il vous est toujours possible de partir durant l’été seulement, sans perdre la main pour vos études.

jeune_fille_au_pair_et_un_bebe

Par la suite, beaucoup de jeunes femmes décident de partir en tant que jeune fille au pair 1 ou 2 ans après leurs études ou en cas de reconversion professionnelle,. Ainsi, elles profitent d’une année sabbatique en quelques sortes. En clair, il est possible d’être jeune fille au pair à tout moment de votre vie. A vous de choisir le moment qui vous convient le mieux.

Choisir à quelle période de l’année partir

Pour ce sous-point-ci, je dirais que ce sont les mêmes questions (en partie) à se poser que pour le choix de la destination. Notamment quel climat vous préférez ? Est-ce vraiment important pour vous ? Quelle flore et faune aurez-vous l’occasion de voir à telle ou telle saison ? etc.

De même, il y a aussi l’organisation avec les cours, les examens, le travail, les fêtes de famille dans votre pays d’origine (peut-être n’avez-vous pas envie de louper le traditionnel Noël en famille cette année encore ?), les évènements importants de vos proches (un mariage, un anniversaire, une naissance ?), etc. 

Finalement, le choix de la période idéale pour partir dépend à la fois de vos attentes dans votre pays d’accueil mais également de vos obligations et de vos attaches à votre pays d’origine. Listez les périodes à ne pas louper cette année dans l’une et l’autre destination et choisissez ainsi votre période idéale pour vivre cette expérience humaine unique.

Choisir la durée du séjour au pair

Enfin, 3e choix temporel à poser. Dans ce cas-ci, ça dépend de vous, de votre vie, des vos envies, de vos projets …. et de la famille que vous trouverez (bien que vous puissiez toujours aller de famille en famille, sur un laps de temps indéterminé !). Certaines familles cherchent une au-pair pour les vacances, pour l’été, pour le semestre ou pour l’année. D’après les annonces, la majorité des demandes se situent entre 8 et 18 mois. Cependant, il en existe pour plusieurs années comme il en existe pour quelques semaines seulement ! A vous de poser vos conditions et de filtrer correctement les familles ayant les mêmes attentes que vous.

famille_au_pair_sejour

Séjour au pair : Choisir sa famille

 

Si vous êtes sûre et certaine que vous faites ce choix pour de bonnes raisons et qu’être au pair peut vraiment vous apporter quelque chose de positif dans votre développement personnel, alors ça y est, l’aventure commence. Et pour ça, il vous faut trouver une famille. 

Si vous ne connaissez personne sur place …

La première possibilité (et la plus courante) est celle où vous ne connaissez personne sur place. Il existe une multitude de sites internet gratuits mettant en relation les au pairs et les familles. Voici les deux sur lesquels je m’étais enregistrée, à l’époque, et que je conseille fortement :

Pour commencer, vous remplissez votre profil en vous présentant, et en expliquant ce que vous recherchez, vos attentes etc. Ensuite, vous pouvez également visiter les profils des familles qui correspondent au vôtre. Enfin, à partir de là, vous pouvez entrer en contact avec elles. Discuter de ce que chacun attend de cette expérience humaine et de voyage de façon à trouver un bon compromis et poser les bases.

Si vous connaissez quelqu’un sur place …

Ou alors, deuxième cas de figure : vous connaissez des gens sur place et vous faites du bouche à oreille.

Dans les deux cas, prenez le temps de discuter de tous les détails avec la famille ! Mon erreur a été de sauter sur l’occasion en rencontrant une famille qui connaissait ma tante et habitait où je voulais absolument aller, sans me poser vraiment la question de savoir si on se convenait mutuellement… J’aurais mieux fait de poser plus de questions et surtout, surtout d’échanger avec eux quant à nos façons d’appréhender cette année en tant qu’au pair.

Pour éviter de faire la même erreur que moi, voici une petite liste de questions à poser et de points à aborder absolument avant de choisir ta famille…

Questions à poser à votre famille d’accueil

 

> La famille :

Sont-ils croyants ou pratiquants ? Ont-ils un régime alimentaire particulier ? Quel est le type d’éducation que les parents prônent ? Quel est leur mode de vie et quelles sont leurs valeurs ? De quoi pouvez-vous parler avec les enfants, y a-t-il des sujets à ne pas aborder (religion, sexualité, croyances, etc) ?

> Les enfants :

Combien sont-ils, quel âge, quel caractère, quelles activités extrascolaires, vont ils à l’école (si oui, est-ce loin ? Devez vous les conduire ?) ? Qu’est-ce qu’ils aiment ? Ont-ils des besoins spécifiques, des phobies, des allergies ou quoi que ce soit à savoir avant que vous arriviez ?

> Le travail en tant que tel :

Quelles tâches précisément ? Par exemple : reprendre les enfants à l’école, jouer avec eux, faire à manger, faire un peu de ménage durant la journée, faire la lessive des enfants, etc.

> Les horaires de travail :

Combien d’heures par jour ? Les week-ends sont-ils libres ? Quels sont les horaires en général (6h-12h ou 15-21h par exemple) ? Devrez-vous parfois faire des heures supplémentaires de babysitting ?

> L’implication de l’au pair dans la famille :

Quel rôle aurez-vous ? Serez-vous comme une grande sœur, comme une nounou,… ?  Aurez-vous votre vie sur le côté ou passerez-vous vos temps libres avec la famille ? Y aura-t-il un couvre feu le soir si vous voulez sortir avec des amis ? Quelle langue devrez-vous parler avec les parents et avec les enfants ?

> Les aspects techniques :

Devez-vous avoir votre permis de conduire (si oui, pensez à demander un permis international à la commune avant votre départ !), devez-vous avoir votre brevet de secourisme, etc?

> Le côté financier :

Quel sera votre argent de poche ? Comment serez-vous payée (virement, cash), etc? Si vous êtes amenée à faire des heures supplémentaires de babysitting, serez-vous payée en plus de votre argent de poche ? Vous fournissent-ils un téléphone et une carte sim locale ? Qui paie quoi (essence, forfait téléphonique, etc.) ?

> Le logement et la nourriture :

Serez-vous logée et nourrie ? Ont ils un régime alimentaire particulier ? Et les enfants ? Où logerez-vous (chambre individuelle ou partagée ? Dans la maison avec la famille ou non ?) ? Aurez-vous une salle de bain individuelle ou partagée ? Aurez-vous accès à la machine à laver, etc ?

> La durée :

Quelle sera la durée exacte de votre séjour au pair ?

> Les congés :

Si la famille part en vacances, êtes vous conviée ? Avez-vous des jours de congés durant votre séjour ? Si oui, combien ?

> Autres questions de feeling :

Et enfin, toutes les questions plus personnelles sur comment vous envisagez cette année (ou cette période du moins) : pourquoi la famille cherche-t-elle une fille au pair et non pas une autre alternative ? Pourquoi vous, vous avez choisi de partir en tant que jeune fille au pair et pas autre chose ?

Cet aspect du séjour au pair est pour moi le plus important car décisif ! 

Effectivment, prenez le temps de bien choisir votre famille et qu’elle vous corresponde bien ! Ils seront les personnes les plus proches de vou durant toute la durée du séjour. Mieux vaut que vous soyez sur la même longueur d’onde.

S’investir au présent dans sa vie sur place

Ca y est, vous avez choisis votre destination, votre période de séjour, vous avez bien discuté avec votre famille, vous avez pris vos billets d’avion…et enfin vous arrivez sur place ! Prête à vivre tous ces merveilleux moments avec ces enfants et leurs parents ?

Bien que cette expérience soit unique et inoubliable, il ne faut cependant pas se leurrer. En effet, la vie sur place  ne sera pas rose tous les jours. A certains moments, vous aurez envie de rentrer chez vous, de retrouver vos proches, vos parents, votre frère ou votre soeur,  votre meilleur amie ou même seulement votre lit. Vous aurez également envie que quelqu’un prenne soin de vous de temps en temps. D’autant plus que vous serez loin de vos repères habituels. Vous voudrez probablement vous reposer et recevoir des conseils sur comment gérer tout ça. Et pour cause ! Il y a fort à parier que ce sera nouveau pour vous.

Une bonne communication

Dans ces moments là, parlez-en avec votre famille d’accueil. Les parents sont là, si vous avez des questions, des suggestions, des incompréhensions ou simplement un sentiment désagréable par rapport à une situation qui s’est déroulée au sein de la famille. Toujours avec diplomatie et respect, n’hésitez pas à leur en parler ! Effectivement, les choses ne s’arrangent jamais en restant dans son coin, mais bien en communiquant avec l’autre.

Profitez de tous ces moments !

D’autre part, dans tous ces moments difficiles mais aussi dans tous les moments magiques que vous allez vivre lors de votre expérience de jeune fille au pair, vivez les à fond ! Ne pensez pas à ce que vous auriez dû faire ou ne pas faire,. Ne pensez pas à l’avenir, à ce que vous direz ou ferez demain. Il sera toujours temps d’y penser tout à l’heure. Mais vivez le moment présent et profitez vraiment ! Réalisez la chance que vous avez d’être là où vous êtes en ce moment précis et faites honneur à cette chance en vivant ces moments uniques jusqu’au bout !

soeurs_au_pair_expérience_voyage_garde_enfants
enfant_au_pair_expérience_aventure_séjour_voyage_garde_babysitting_nany
Bon voyage et une inoubliable expérience à vous,
jeune au-pair !

au_pair_mer_enfants_nany_garde_babysitting_expérience_séjour
Louise