Voyage-randonnée-montagne- changer-habitudes

Changer ses habitudes

afin d’atteindre ses objectifs et devenir

une meilleure version de soi-même

Que ce soit à l’occasion du Nouvel An avec nos bonnes résolutions ou à tout moment de l’année quand on se sent pris d’un élan d’énergie et de positivité, on cherche tous à changer nos habitudes. Cependant, si c’était si simple, on n’essaierait sans doute pas aussi souvent ! Si toi aussi tu t’es déjà retrouvé face à ce dilemme : je veux changer, mais comment faire ? Alors cet article est fait pour toi !

local-ethnie-sourire-habitude

Les habitudes, un point de repère indispensable

Toute personne, même nomade, a besoin de repère pour son bon développement. Ces repères plus ou moins stables peuvent provenir des habitudes de la personne dans son quotidien. Effectivement, c’est grâce à ces habitudes (de situation, de comportement ou de pensée) que l’Homme arrive à se définir lui-même. Imaginez un voyageur ou n’importe qui d’autre qui ère sans aucun but, sans un seul fil rouge dans son esprit. Il risquerait en effet de se perdre durant ce magnifique voyage plutôt que de se trouver…

Quelles habitudes pour un voyageur nomade ?

Ces repères peuvent être de toute sorte : un projet humanitaire qui suit le nomade à travers son voyage ? Une habitude alimentaire ou sportive adaptable à chacune de ses destinations ? Un type de logement (un van, une colocation, un appartement individuel …) ? La lecture quotidienne ? Un projet professionnel qui rythme tous tes voyages ou ton quotidien ? etc. Effectivement, ce qui importe, ce n’est pas tant l’habitude en soi. Tant qu’elle tient à coeur à la personne et qu’elle le suit partout dans ses voyages, c’est l’essentiel.

L’habitude en elle-même peut prendre bien des formes. En effet, ce qui importe, c’estl que le voyageur ai un point de repère personnel, quelque chose qui le rappelle qui il est, ce qu’il aime, pourquoi il fait ce qu’il fait etc. Ca peut être l’envoi systématique d’une carte postale locale à ses parents, le partage de ses aventures sur les réseaux sociaux, le dessin de ses endroits préférés sur la planète, etc. 

A vous de vous poser la question des habitudes que vous avez peut-être déjà maintenant et auxquelles vous tenez ? Celles que vous aimeriez prendre à l’avenir ?

Changer ses habitudes : la règle des 30 jours

Changer ses habitudes est quelque chose d’assez difficile. Effectivement, prendre de nouvelles habitudes demande parfois une certaine discipline. Cependant, perdre de mauvaises habitudes déjà bien ancrées est un exercice encore plus difficile. Dans tous les cas, il faut compter minimum 21 jours consécutifs pour que votre cerveau intègre cette nouvelle habitude. Après ça, il la considère comme un automatisme et non plus comme un effort ou une tâche. Parfois, ça peut prendre jusqu’à 45 jours. C’est pourquoi, pour être sûr d’intégrer votre nouvelle habitude comme telle, je vous conseille de l’exécuter quotidiennement pendant au moins 30 jours consécutifs. Si un jour, vous ne le faites pas, alors tout est à recommencer. Vous êtes reparti pour 30 nouveaux jours d’installation de votre nouvelle habitude…

lire-thé-habitude
habitude-ecrire-changer

Installer de nouvelles habitudes

Si vous avez une liste de plusieurs habitudes que vous aimeriez prendre à l’avenir, choisissez d’en travailler entre 1 et 3 par mois. En effet, plus, vous risqueriez de finir par en être dégouté et par tout abandonner au final. Ce serait dommage… Une fois qu’une habitude est bien ancrée (après 30 jours consécutifs), vous pouvez la continuer de manière plus automatique et vous concentrer sur une nouvelle à prendre. Si les habitudes que vous vous êtes fixées vous demandent un grand investissement énergique et motivationnel, alors limitez-les. N’en travaillez pas plus qu’une à la fois. 

L’objectif est évidemment que vous teniez vos habitudes sur la longueur. Par conséquent, inutile de vous mettre des objectifs trop contraignants dès le départ !

 

De plus, si vous avez un mode de vie nomade ou semi-nomade, ou même si vous êtes un grand voyageur, sachez qu’il est d’autant plus facile pour vous de changer vos habitudes lorsque vous êtes en phase d’adptation. Autrement dit, à votre arrivée dans un nouveu pays ou une nouvelle destination, tout est différent. Par conséquent, vos repères seront totalement brouillés et vos habitudes devront elles-mêmes s’adapter. C’est pourquoi c’est le moment idéal pour installer vos nouvelles habitudes et supprimer les mauvaises. En effet, les phases d’adaptation et de déménagement sont des périodes charnières dans la mise en place de bonnes habitudes !

Perdre une mauvaise habitude

Tout d’abord, le principe des 30 jours est identique dans le cas de suppression d’une mauvaise habitude. Toutefois, en supprimer une est bien plus difficile que d’en prendre une nouvelle. De manière générale, vous pouvez fonctionner exactement de la même manière qu’expliqué ci-dessus. Ensuite, je vous conseille de vous créer vous-même un désavantage / une sanction lorsque vous ne respectez pas votre perte d’habitude. Autrement dit, lorsque vous craquez pour cette habitude que vous essayez de supprimer. 

Ce désavantage peut être une pensée logique par exemple. Si vous voulez arrêter de grignoter entre les repas et que vous craquez, obligez-vous à regarder une photo de vous où vous vous trouvez en surpoids et où vous vous sentiez vraiment mal dans votre peau par exemple.

Une sanction peut être mise en conséquence directe également. Dans ce même exemple, si vous craquez pour un paquet de chips un jour, alors le lendemain vous vous permettez de ne manger que certains aliments pour compenser par exemple.

Evidemment, ce ne sont que des exemples pour illustrer la notion de désavantage et de sanction. Ce ne sont pas des exemples à prendre au pied de la lettre.

voiture-coucher-de-soleil

Applications mobiles pour changer ses habitudes

Pour vous aider à vous créer de nouvelles habitudes, je vous conseille d’utiliser un “habits tracker”. Il s’agit d’un support mobiles ou écrit qui suit la réalisation ou non de vos habitudes au jour le jour. C’est une sorte de journal de bord où vous marquez d’un point coloré chaque jour où vous avez tenu votre nouvelle habitude (ou alors où vous n’avez pas craqué pour votre mauvaise habitude). Inconsciemment, votre cerveau voudra voir cette ligne de couleur complète et surtout continue. Ainsi, ce détail vous motivera à ne pas céder pour éviter de briser la continuité de votre habits tracker.

Une application mobile complète et qui propose de nombreuses fonctionnalités s’appelle Loop. Il en existe beaucoup d’autres, mais je ne les connais pas plus que ça. J’ai toujours utilisé Loop pour ma part.

Habitudes et croyances limitantes

Changer ses habitudes est l’une des premières étapes lorsqu’on souhaite changer des éléments de sa vie. Mais elle s’accompagne quasiment automatiquement d’un travail plus en profondeur.

fruits-manger-habitude

“Prends garde à tes pensées, elles deviendront tes paroles.

Prends garde à tes paroles, elles deviendront tes actes.

Prends garde à tes actes, ils deviendront tes habitudes.

Prends garde à tes habitudes, elles deviendront ton caractère.

Prends garde à ton caractère, il deviendra ton destin.”

 

course-a-pied-sport

On a tous des croyances profondément ancrées en nous qui conditionnent nos pensées. Les changer et les maîtriser vous permettra de les dépasser et de ne plus être spectateur de vous-même. Comme pour les habitudes, il existe plusieurs astuces pour modifier vos croyances limitantes. Je rédigerai sans doute un article prochainement sur le sujet si ça vous intéresse ! 

Développement personnel : mieux se comprendre, c’est essentiel

Vous avez des questions sur des sujets liés au développement personnel, à l’acceptation de soi, aux changements profonds de ce qui vous gènent dans vos vie ? Vous pouvez m’en faire part en commentaire ou par message privé via le formulaire de contact !

Enfin, j’espère que cet article vous aura été utile. N’hésitez pas à partager vos propres prises d’habitudes ou vos propres conseils en bas de cet article. Il y a toujours plus de conseils dans plusieurs têtes que dans une 😉

Louise